Pas de pardon Pas de pardon
Pas de pardon
Pas de pardon
 / 

À propos

Pas de Pardon est le premier roman que Döblin, écrivit, en 1934, après avoir fui l'Allemagne nazie.
L'écrivain habitait alors Paris avec sa famille, il sera d'ailleurs naturalisé français.
Au contraire de Berlin Alexanderplatz, épopée des masses au montage cinématographique, Pas de Pardon est un roman classique, d'inspiration autobiographique. Le héros en est Karl, un garçon de la campagne qui vient tenter sa chance, avec sa famille, dans la grande ville fascinante et impitoyable et qui va gravir un à un les échelons du succès, pour devenir capitaine d'industrie, faire un riche mariage, avant de tout reperdre.
Un destin riche en péripéties et souvent poignant qui semble servir de paradigme au mouvement cyclique, expansion-crise, du capitalisme, toile de fond de l'intrigue. Le centre du roman est la description haletante de la grande dépression qui frappe l'Allemagne après la Première Guerre mondiale. Nous découvrons sur les pas de Karl, l'affolement du monde des affaires, mais aussi la misère des faubourgs où le chômage frappe de plein fouet une population qui croyait à la vertu du travail et au progrès social et qui apprend à ses dépens la cruauté d'un système où chacun est jugé à l'aune de sa valeur économique.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782877111980

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Alfred Döblin

Médecin et écrivain allemand, Alfred Döblin (1878-1957) a fait des études de médecine avant de devenir neurologue. En 1910, il est co-fondateur et collaborateur de la revue expressionniste Der Sturm, et publie dès 1913 un grand nombre de romans, des nouvelles et des essais. Obligé de quitter l'Allemagne en 1933, il s'installe d'abord en France, où il est naturalisé en 1936, puis aux États-Unis. Il revient en France en 1951, puis en Allemagne en 1957, peu avant sa mort.

empty