Le rideau noir, roman des mots et des hasards Le rideau noir, roman des mots et des hasards
Le rideau noir, roman des mots et des hasards
Le rideau noir, roman des mots et des hasards
 / 

Le rideau noir, roman des mots et des hasards

À propos

Comme au début d'un rêve, lorsque le corps ne sent pas l'oreiller et la couverture - la petite âme commence à tourner doucement autour d'un poteau, plus vite, plus vite, hop là, hourra hop, et la conscience attachée à un fil de laine suit, s'égare, se perd, chancelle, tombe, s'endort, oui s'endort - je me perds à présent dans mes métaphores.
Ce qui n'a rien de surprenant, avec un style d'une telle ampleur homérique. Cela me rappelle, avec nostalgie, un homme qui durant de longs mois acheta des briques, une telle quantité de belles briques brillantes, qu'à force de les entasser, les remiser, les surveiller, il oublia de construire sa maison, songea constamment à cet oubli, et finalement ouvrit un commerce de harengs.
Déconcertant et puissant, ce premier roman d'Alfred Döblin (1878-1957) laisse déjà pressentir, bien avant Berlin Alexanderplatz, l'un des plus importants écrivains de l'expressionnisme allemand.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782844900159

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    215 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alfred Döblin

Médecin et écrivain allemand, Alfred Döblin (1878-1957) a fait des études de médecine avant de devenir neurologue. En 1910, il est co-fondateur et collaborateur de la revue expressionniste Der Sturm, et publie dès 1913 un grand nombre de romans, des nouvelles et des essais. Obligé de quitter l'Allemagne en 1933, il s'installe d'abord en France, où il est naturalisé en 1936, puis aux États-Unis. Il revient en France en 1951, puis en Allemagne en 1957, peu avant sa mort.

empty