La maison russie
 / 

La maison russie

Résumé

Lorsque le monde cesse de se diviser en bons et en méchants, il ne reste que le doute... Celui qui saisit les services de renseignements anglais le jour où, Gorbatchev régnant, un physicien russe tente de faire passer à l'Ouest une liasse de secrets militaires.   Saxophoniste et éditeur, idéaliste déçu, Barley Scott Blair n'a rien de l'agent secret professionnel. C'est justement pour cela qu'on lui confie la tâche de remonter la piste. Une piste sur laquelle il rencontre Katia, et, avec elle, ce qu'il cherchait : l'amour.   Bien des romans d'espionnage perdent tout intérêt quand s'estompe l'actualité qu'ils évoquent. A cet égard, l'auteur de Comme un collégien n'a rien à redouter. Tableau très averti des nouvelles moeurs de l'espionnage et du renseignement, ce roman superbement interprété à l'écran par Sean Connery et Michelle Pfeiffer est aussi et surtout une bouleversante histoire d'amour, humaine et vraie, dans un monde livré aux manipulations du désenchantement et du cynisme.   La Maison Russie est un roman redoutable d'intelligence... C'est du grand art. Et c'est inimitable.Danièle Brison, Les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782253141129
  • Disponibilité Épuisé
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 215 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Policier & Thriller > Policier

John Le Carré

John le Carré est né en 1931. Après avoir étudié à Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office. L'Espion qui venait du froid, lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie : La Taupe, Comme un collégien et Les Gens de Smiley. John le Carré vit en Cornouailles.

empty