Chroniques de l'oiseau à ressort

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Chroniques de l'oiseau à ressort

Traduction CORINNE ATLAN  - Langue d'origine : JAPONAIS

Toru Okada, banlieusard au chômage, s'occupe des tâches ménagères tandis que sa femme, Kumiko, part chaque matin travailler à Tôkyô. La recherche d'un chat égaré, un coup de téléphone anonyme et érotique vont être le point de départ, à la manière d'un roman policier, d'aventures et de rencontres étonnantes. Dans un lieu unique et restreint la maison de banlieue du couple et le jardin voisin c'est toute la vie d'Okada qui bascule dans une confusion sans bornes, où tourbillonnent rêves, réminiscences et réalité. Le quotidien perd de sa monotonie, tandis que s'effrite le vernis lisse du couple. Kumiko finit par s'enfuir avant de demander le divorce. Cette séparation brutale plonge Okada dans un puits profond, au sens propre comme au sens figuré, puisqu'il se réfugie dans un puits abandonné pour méditer. Deux soeurs visitent alors ses rêves, orchestrant sa quête métaphysique grâce à leur talent divinatoire. Glissant du policier au fantastique, le roman s'enrichit de personnages insolites (un ancien combattant initié à la technique contemplative mongole, une ravissante styliste décidée à exorciser la maison du voisin, etc.) qui apparaissent et disparaissent à tour de rôle, chacun porteur d'un secret, d'une fragilité propre. Les interrogations se succèdent, sans donner d'autre réponse que cet « angle mort » caché en chacun de nous, « quelque chose qui échappera toujours à ta vue ». Construit en tryptique (La pie voleuse / L'oiseau prophète / L'oiseleur), le roman replace la méditation bouddhique dans la violence contemporaine, du Japon ou d'ailleurs. Toujours teinté d'humour et de surréalisme, le style ne cesse d'étonner, l'auteur laissant ici libre cours à son art orphique pour mieux figurer l'envol du sens.

  • EAN 9782020686259
  • Disponibilité Manque sans date
  • Nombre de pages 850 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 4 cm
  • Poids 410 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles

Haruki Murakami

Né à Kyoto en 1949, Haruki Murakami est le traducteur japonais de Scott Fitzgerald, Raymond Carver et John Irving. Ne supportant pas le conformisme de la société japonaise, il s'est expatrié en Grèce, en Italie puis aux États-Unis. En 1995, après le tremblement de terre de Kobe et l'attentat du métro de Tokyo, il a décidé de rentrer au Japon. Haruki Murakami a rencontré le succès dès la parution de son premier roman, Écoute le chant du vent (1979), qui lui a valu le prix Gunzo. Suivront notamment Chroniques de l'oiseau à ressort, Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, Les Amants du Spoutnik, Kafka sur le rivage et Le Passage de la nuit. Il signe aujourd'hui une trilogie, 1Q84, dont les deux premiers tomes ont paru chez Belfond en 2011 et le dernier tome sortira en 2012. Plusieurs fois favori pour le prix Nobel de littérature, Haruki Murakami est aujourd'hui un auteur culte au Japon et son ½uvre est traduite dans plus de trente pays.

empty