L'harmattan

  • "Etel Adnan est au coeur de l'histoire humaine dans son immédiateté, ses contours surprenants, ses défaites, ses deuils, ses éclats d'imaginaire, sa solidarité. Elle est au coeur du combat poétique, elle affine l'arme de l'art pour mieux vivre et appréhender le monde. Sa poésie est fondatrice à la manière de la Beat Génération, mais avec une conscience plus aiguë, plus radicale. Et cela s'explique : la beauté sans nom et le martyr du monde arabe moderne sont au coeur de son cantique qui traverse les consciences et les civilisations." (extrait de la préface de Michel Cassir).

    Sur commande
  • "Dans les années trente, un jeune entrepreneur autodidacte, Joseph Rytmann, ouvre dans ce XIVe arrondissement de Paris ses deux premiers cinémas : le Théâtre de Montrouge, au carrefour Alésia, et le Miramar, face à la gare de Montparnasse. Rytmann, l'aventure d'un exploitant de cinémas à Montparnasse retrace le destin exceptionnel d'un homme de cinéma qui assura dans ses salles l'exclusivité sur la Rive gauche des grands succès commerciaux durant les Trente Glorieuses. Avec ses documents historiques inédits et son reportage photo au coeur des salles de quartier, les auteurs nous offrent un passionnant voyage vintage et cinématographique dans un Montparnasse en perpétuelle mutation. - "

    Sur commande
  • "Ce livre se propose d analyser les influences étrangères qui se sont exercées sur le cinéma iranien, depuis ses débuts tardifs, à la veille du ""parlant"", jusqu au déclenchement de la révolution islamiste. Il distingue les influences des cinémas des pays voisins (arabo-turcs et indiens), puis s attarde sur celle du cinéma américain des années 50 et 60 et de la Nouvelle Vague française. L auteur montre comment un cinéma ""sous influences"" a pu servir de terreau à l éclosion d un cinéma ""national""."

    Sur commande
  • Vie de Michel-Ange

    Romain Rolland

    Sur commande
  • "La ""photographie africaine"" (1989-2015) ne constitue ni un genre, ni un mouvement artistique. L adjectif ""africaine"" désigne en fait un cadre géographique, seul rescapé de la suspicion généralisée envers toute tentative définitionnelle. Les acteurs de cette photographie abordent souvent leur sujet sous un angle politique. S il n y a pas de spécificité formelle de la photographie africaine, il y a un cas photographique africain : on s interroge souvent sur ce que cette photographie est censée être."

    Sur commande
  • Début 1990, la série télévisée de David Lynch, Twin Peaks, crée l'événement. L'idée que le créateur novateur et sulfureux d'Eraserhead (1977) et de Blue Velvet (1986) travaille pour l'industrie du petit écra, étonne. D. Lynch, pourtant, séduit : il révolutionne le concept et l'écriture de feuilleton de télévision. Une vingtaine d'années plus tard, en 2017, le réalisateur revient à Twin Peaks pour la troisième saison intitulée Le Retour. Entre-temps, il y aura eu TWin Peaks : Fire walk with me (1992), oeuvre de cinéma magistrale qui restera longtemps un film incompris et méprisé, maintenant unanimement réévalué. Par l'exploration de ses dimensions culturelles et esthétiques, Twin Peaks et ses mondes cartographie l'univers et le réseau édifiés pour signaler la cohérence de la vision qui les signe. L'auteur de cet ouvrage a grandi avec Twin Peaks, le destin de ses paysages et de ses personnages. L'essai écrit par Jean Foubert est aussi l'histoire intime d'un cheminement critique.

    Sur commande
  • De 1911 à 1975, un acteur lia sa vie au Théâtre du Peuple de Bussang, théâtre familial bâti dans les Vosges et qui, sous l'impulsion de Maurice Pottecher, connut un essor prodigieux. Cet acteur, c'est Pierre Richard-Willm, un artiste complet au destin prodigieux. Devenu dans les années 30 une immense vedette de l'écran, il renonça complètement au 7e art pour succéder à Maurice Pottecher. Cet ouvrage met en lumière la part de l'acteur, metteur en scène, décorateur et costumier dans l'évolution de ce théâtre unique qui ouvrit la voie au TNP de Jean Vilar. L'auteur restitue cet étonnant parcours artistique.

    Sur commande
  • "Cette étude propose un retour rétrospectif sur l'ensemble de l'oeuvre de Miyazaki. Elle met en lumière les différentes figures de créateurs, aussi discrètes que récurrentes, qui traversent ses oeuvres et le discours esthétique dont elles sont porteuses. Sont ensuite analysées la méthode de création miyazakienne, ainsi que les stratégies narratives visant à transmuer, sans la nier, sa subjectivité en des univers fictionnels à la portée universelle."

    Sur commande
  • "Quels liens existent-ils entre danses et culture hip-hop ? A travers une étude historique et sociétale de cet art, l'auteure retrace les origines de la culture hip-hop, pour nous faire découvrir l'univers des danses hip-hop, avec ses particularités et ses codes. Autour de ce vocabulaire culturel et artistique qui leur est propre, les membres de la culture hip-hop - appelés B-BOYS et les B-GIRLS - recréent du lien social."

    Sur commande
  • "La forme urbaine, socle des pratiques sociales, autorise ou interdit. L intérêt général, le vécu du citoyen, son appropriation spatiale des lieux publics, se construisent là. Les difficultés de l urbanisme europén sont certainement le résultat d une méconnaissance, voire d un mépris, vis-à-vis des réalités urbaines qui ont jalonné son histoire, son élaboration civilisationelle et ses aspects anthropologique."

    Sur commande
  • Spécialiste reconnu de la question tsigane, Louis de Gouyon Matignon retrace ici l'histoire du jazz manouche depuis sa création dans les années 30 jusqu'à ses expressions les plus récentes. Le lecteur y côtoiera, au gré d'une discothèque de 100 albums, une galerie de personnages haut en couleur dont Django Reinhardt, les frères Ferré, le trio Rosenberg ou encore Biréli Lagrène et Christian Escoudé, et découvrira des talents méconnus ou aujourd'hui oubliés. Tous, à leur manière, ont contribué à écrire cette histoire.

    Sur commande
  • Sur un continent totalement dominé par la production américaine de cartoons et en particulier des films de Walt Disney, des artistes français tentent un pari fou : créer en France des dessins animés. Le temps est-il venu qu'advienne un dessin animé français ? Est-ce enfin, depuis la fin de la Première Guerre mondiale, l'émergence d'une école française du dessin animé après vingt ans d'errements ?

    Sur commande
  • Les diverses modulations dans le traitement de ce thème cinématographique sont abordées, mettant en évidence les divers modes narratifs de représentation de l'apocalypse mais aussi les formes visuelles qui sont censées exprimer l'idée de fin du monde.

    Sur commande
  • D'où le cinéma de Michelangelo Antonioni tire-t-il son étrange pouvoir de fascina-tion ? Assurément de la qualité si particulière du regard que le cinéaste, film après film, a posé sur la matière filmée : un regard qui s'exerce sur fond de vacuité, à fleur de cette béante inconsistance où les choses qu'on ne peut tenir à l'oeil, ni contenir dans un récit, se rechargent constamment de mystère et s'élèvent à la puissance de l'évidement.

    Sur commande
  • L'oeuvre prolifique d'Alain Cavalier, témoigne d'une singularité dans le cinéma mondial et apporte un regard nouveau sur la manière de faire des films. Cet ouvrage s'interroge sur ce qu'il y a de commun entre les tournages dits "industriels" avec les grandes stars de l'époque telles que Romy Schneider, Jean-Louis Trintignant, Alain Delon ou encore Catherine Deneuve, et ceux réalisés par exemple il y a cinq ans, seul, sans équipe technique, en face à face avec les "Braves", Raymond Lévy ou Jean Widhoff.

    Sur commande
  • "Célèbre cinéaste grec, Théo Angelopoulos (1935-2012) occupe une place à part dans le cinéma mondial. L'histoire de la Grèce contemporaine (1936-1988), insérée dans le contexte de l'histoire de la seconde moitié du XXe siècle en Europe, tisse la toile de fond de ses films centrés sur une critique passionnée de l'idéologie totalitaire. L'oeuvre de Théo Angelopoulos? treize films de La Reconstitution (1970) à La Poussière du temps (2008) dont plusieurs chefs-d'oeuvre tels que Le Voyage des comédiens ou L'Eternité et un jour (Palme d'or au Festival du Cannes en 1998), incarne, comme celle de Francesco Rosi, un cinéma éminemment politique."

    Sur commande
  • "Ce livre est une belle leçon de théâtre pour tous les jeunes artistes, un recueil d histoires extraordinaires, pour que la création hors les murs puisse se poursuivre et se nourrisse aux sources de leurs imaginaires. Les auteurs, des amoureux fous du Théâtre et particulièrement du Théâtre de rue, nous communiquent la vibration de chaque idée, le parfum de chaque mot, le feu qui les brûle toujours."

    Sur commande
  • Depuis les premiers pas du cinéma jusqu'à nos jours, les Hommes ont toujours cherché à se faire peur. Monstres, virus mortel, invasions extraterrestres ou bien confinement, tous les moyens sont bons pour susciter la panique. Par l'entremise du Septième art, les craintes de l'un deviennent alors des peurs communes. Les 120 films chroniqués dans cet ouvrage permettent de mieux comprendre pourquoi la pensée du réalisateur est souvent précurseur de notre modernité. De La Peste à Florence à Minority Report, en passant par Shining et plus récemment Carnage, l'auteur nous invite à remonter le cours du Temps pour nous rendre compte de la portée prophétique des oeuvres traitées sur notre immédiateté.

    Sur commande
  • "Le Tsigane Django Reinhardt, musicien de jazz, a connu ses plus grandes heures de gloire sous l'Occupation. Un succès à l'égal de celui de Maurice Chevalier et de Charles Trenet, aussi bien à Paris et dans la France occupée, qu'en Belgique sous administration militaire allemande. Gérard Régnier montre que l'image d'un Django traqué en tant que Tsigane par les occupants nazis relève de la légende. Les officiers allemands, connaisseurs et amateurs de jazz, se pressaient, aussi bien pour l'écouter en concert à la salle Pleyel, que dans les cabarets comme Le Nid. En Belgique, Django fait salle comble au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et la foule se presse pour l'apercevoir lors de sa réception au grand quotidien Le Soir. Charles Delaunay, dans son label Swing, enregistre Django, et ses disques connaissent le plus grand succès. On siffle Nuages dans les rues de Paris, Bruxelles et Berlin. - - "

    Sur commande
  • "Cinq cents films sinon rien", ainsi pourrait se résumer la riche carrière du maître italien de la musique de cinéma. Par-delà les cinquante années de cet étonnant parcours s'est profilée peu à peu l'une des plus fascinantes créations artistiques du monde contemporain. Souvent imitées, jamais égalées, les compositions du maestro se veulent surtout une formidable leçon d'art humaniste traversant les épreuves du temps avec brio.
    Cet ouvrage constitue un panorama clair et précis de l'oeuvre du compositeur.

    Sur commande
  • "Peintre animalière vénérée aux États-Unis, en Angleterre et dans le monde entier, respectée mais également fort critiquée en France, Rosa Bonheur (1822-1899) a vécu comme elle l'entendait. Dans la transparence. Libre. Autonome. Affranchie de toute étiquette. Partisane du réalisme académique, pionnière du féminisme, homosexuelle présumée alors qu'elle se défendait de l'être, Rosa Bonheur s'est consacrée à son art et à la « sainte mission d'élever la femme ». En s'inspirant du récit de Rosa Bonheur confié sur le vif à son amie Anna Klumpke, Albertine Gentou s'est lancée dans la rédaction, à la première personne, des mémoires librement adaptés de cette femme d'exception."

    Sur commande
  • "La Chanson de proximité, paru en 2010 fait figure de référence sociologique et historique pour les professionnels comme pour les amateurs de Chanson. Cédant à la demande de nombreux lecteurs, l auteur a voulu lui donner un prolongement afin de traduire les changements profonds qu elle connait depuis quelques années. En effet, de nouvelles technologiques ont induit de nouveaux comportements. La Chanson est vivante, dynamique, elle s adapte sur les terrains où elle est présente, de plus en plus en décalage avec l image que nous en donnent les médias."

    Sur commande
  • "Cette première biographie de Patricio Guzmán, riche et inédite, explore l'existence du documentariste chilien, actif depuis les années 1960. Son cinéma analyse l'histoire du Chili, ses tremblements et dé¬flagrations tout au long des dernières décennies. L'intensité de l'expérience de l'Unité Populaire (1970 - 1973) a marqué à jamais ses créations. Avant l'exil. Cuba, Espagne, France. Et le Chili, toujours au coeur des projets de Patricio Guzmán. C'est aussi l'histoire du monde, depuis le milieu du XXe siècle, qui se lit dans l'itinéraire de l'artiste."

    Sur commande
empty