Editions Du Masque


  • " il y a eu meurtre à courbevoie.
    ". message bien laconique pour un crime aussi épouvantable. camille verh?ven comprend très vite que dans cette affaire les explications rationnelles seront inopérantes. et il a raison. parce que les crimes illogiques, horribles, gratuits, vont se succéder, que la presse va très vite se déchaîner contre la " méthode verhoeven ", que le juge deschamps, le parquet, le ministre lui-même, n'auront de cesse de le dessaisir de l'affaire pour manquements à la discipline.
    et parce que camille verhoeven va formuler une hypothèse. à laquelle personne ne veut croire. une hypothèse hors nonnes. camille a beau y être habitué, ça agace. et il va bientôt se retrouver seul face à un assassin qui semble avoir tout compris, tout prévu, tout manipulé. jusqu'au moindre détail. jusqu'à la vie même de camille qui n'échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser dans les règles de l'art.


empty