Editions Du Masque

  • L'été de cristal se situe en 1936, alors que l'on “nettoie” berlin en prévision des j.o. bernie gunther, ancien membre de la kripo devenu détective privé n'est pas sans ressembler à philip marlowe, le modèle culte de tous les privés. son enquête (meurtre de la fille d'un industriel et disparition de bijoux) le conduit à se laisser interner au camp de dachau... dans la pâle figure, situé en 1938, il est victime d'un chantage de heydrich qui veut le contraindre à réintégrer la police. un requiem allemand, le plus noir des trois, commence en 1947 dans berlin en ruine et divisé en secteurs d'occupation. la trilogie berlinoise, tout en respectant les règles du genre policier, offre un portrait glaçant et puissamment évocateur de berlin au quotidien à l'ère nazie.
    Traduit de l'anglais par gilles berton (traduction entièrement révisée)

    Sur commande
  • La dame de Zagreb

    Philip Kerr

    Été 1943. Il y a des endroits pires que Zurich, et Bernie Gunther est bien placé pour le savoir. Quand Joseph Goebbels, ministre en charge de la propagande, lui demande de retrouver l'éblouissante Dalia Dresner, étoile montante du cinéma allemand qui se cache d'après la rumeur à Zurich, il n'a d'autre choix que d'accepter. Mais, très vite, cette mission en apparence aussi aguichante que l'objet de la recherche, prend un tour bien plus sinistre. Car le père de Dalia Dresner est en fait un croate antisémite de la première heure, sadique notoire, qui dirige un tristement célèbre camp de concentration de la région. Et la police suisse exige au même moment que Gunther fasse la lumière sur une vieille affaire qui risque de compromettre des proches de Hitler.
    La Femme de Zagreb est une histoire formidable, extrêmement bien documentée sur cette période cauchemardesque, avec son héros cynique, attachant, et toujours aussi indomptable.

    Sur commande
  • Mars 1943. Le Reich vient de perdre Stalingrad et le moral est au plus bas. Pour Joseph Goebbels, il faut absolument redonner du panache à l'armée allemande et porter un coup aux Alliés. Or sur le territoire soviétique, près de la frontière biélorusse, à Smolensk, ville occupée par les Allemands depuis 1941, la rumeur enfle. Des milliers de soldats polonais auraient été assassinés et enterrés dans des fosses communes. Dans la forêt de Katyn, aux abords de la ville, des loups auraient d'ailleurs déterré des fragments de corps. Qui est responsable de ce massacre ? L'Armée rouge sans doute. Pour Goebbels, c'est l'occasion rêvée pour discréditer les Russes et affaiblir les Alliés. Il a l'idée d'envoyer sur place une autorité neutre, le Bureau des crimes de guerre, réputé anti-nazi, pour enquêter objectivement sur cette triste affaire. Le capitaine Bernie Gunther, qui y officie est la personne idéale pour accomplir cette délicate mission. Gunther se retrouve dans la forêt de Katyn avec une équipe pour exhumer les quatre mille corps des officiers polonais et découvrir la vérité, quelle qu'elle soit.

    Sur commande
  • Prague fatale

    Philip Kerr

    Berlin, 1942. Bernie Gunther, capitaine dans le service du renseignement SS, est de retour du front de l'Est. Il découvre une ville changée, mais pour le pire. Entre le black-out, le rationnement, et un meurtrier qui effraie la population, tout concourt à rendre la vie misérable et effrayante. Affecté au département des homicides, Bernie enquête sur le meurtre d'un ouvrier de chemin de fer néerlandais. Un soir, il surprend un homme violentant une femme dans la rue. Qui est-elle ? Bernie prend des risques démesurés en emmenant cette inconnue à Prague, où le général Reinhard Heydrich l'a invité en personne pour fêter sa nomination au poste de Reichsprotektor de Bohême-Moravie.

    Sur commande
  • 3e tome de la série dans le milieu du football. Sortie conjointe des tomes 1 & 2 au Livre de poche.

    Sur commande
  • Le premier tome de la série événement de Philip Kerr! Une série de polars unique mêlant suspense, corruption et football dans les coulisses de la Premier League à Londres. Lancement de la série au moment de l'Euro 2016 en France cet été. Partenariat avec le magazine So Foot. Un polar pour tous les fans de foot. Le tome 2 paraîtra en octobre.

  • 1950. A la fin de La Mort, entre autres, embarqué sous un faux nom pour l'Argentine avec Adolf Eichman, Bernie Gunther va y retrouver le gratin des criminels nazis en exil. Ayant révélé sa véritable identité au chef de la police de Buenos Aires, il constate que sa réputation de détective l'y a précédé. Une jeune fille est assassinée dans des circonstances atroces, et Bernie se dit que cette affaire ressemble étrangement à une enquête non élucidée qui lui avait été confiée lorsqu il était flic à Berlin sous la république de Weimar. Soupçonnant l'un des très nombreux nazis réfugiés dans sa ville, le chef de la police, sollicite l'aide de Bernie qui accepte sans grand enthousiasme. Une série de flash-backs nous ramènent à Berlin en 1932, éclairant les progrès de ses investigations, qui posent d'embarrassantes questions sur les rapports entre le gouvernement de Pern et les nazis.

    Sur commande
  • La main de dieu

    Philip Kerr

                    « Une série drôlement grinçante qui allie crime et ballon rond...
                                       Un cocktail de suspense et d'ironie ! »                                                    Paris Match Scott Manson, l'entraîneur du club de football de London City, se rend à Athènes avec son équipe pour disputer leur premier match de la Ligue des Champions. Alors qu'ils se préparent à affronter l'Olympiakos, la Grèce fait face à de violentes émeutes. La température monte en ville comme dans le stade, et le coach surveille de près ses joueurs. Aucune distraction n'est permise : ni alcool, ni soirées, ni jolies filles. Tout est parfaitement sous contrôle. Du moins, c'est ce qu'il croit. Jusqu'à ce que la mort s'invite sur le terrain et que le butteur star du City s'effondre en pleine action dans le stade de Piraeus. C'est le choc. Accident ou règlement de compte ? Les autorités mènent l'enquête, mais Scott Manson doit lui aussi découvrir la vérité, et vite, s'il veut rapatrier son équipe à temps pour le championnat.
     Après Le Mercato d'hiver, Philip Kerr nous emporte une nouvelle fois dans les méandres du football international, un monde où le vice et la violence sont maîtres du jeu.

    Traduit de l'anglais par Johan-Frédérik Hel-Guedj

    Sur commande
  • Vert-de-gris

    Philip Kerr

    1954. Alors que Bernie Gunther tente de fuir Cuba en bateau accompagné d'une sulfureuse chica, il est arrêté par la CIA et enfermé à New York puis au Landsberg à Berlin. C'est que nous sommes en pleine Guerre froide. L'Oncle Sam place et bouge ses pions en Europe, cherche des informations sur l'Allemagne de l'Est et sur les Russes. Quel rapport avec Gunther ? Sa liberté dépendra des informations qu'il veut bien donner sur ses anciens « camarades » de la SS, notamment Erich Mielke, personnage trouble auquel Bernie Gunther a eu maintes fois affaire pendant et après la guerre, devenu chef de la toute nouvelle Stasi.
    Par ailleurs, les Français cherchent eux à mettre la main sur Edgar de Boudel, un collaborateur qui se cache sous l'uniforme d'un prisonnier de guerre allemand de retour de camp en URSS. Au fil des interrogatoires, Gunther raconte : son entrée dans la SS, la traque des communistes allemands dans les camps français, ses mois passés dans les terribles camps de prisonniers russes et ses faits et gestes, guidés seulement par une farouche volonté de sauver sa peau. Vert-de-gris, le septième volet des aventures de Bernie Gunther, possède toute l'adrénaline et la vivacité d'esprit auxquelles Philip Kerr nous a habitués.

    Sur commande
  • Gil Martins, agent au FBI, lutte contre le terrorisme depuis Houston, Texas, où il est le témoin quotidien d'actes de violence perpétrés par des extrémistes. Autrefois croyant, la cruauté de son travail le porte à remettre en question l'existence de Dieu. Lorsque plusieurs personnalités athées trouvent la mort de façon aussi étrange qu'inexpliquée, Martins ouvre une enquête malgré le scepticisme de ses supérieurs et la colère de sa femme.
    Ses recherches le conduisent à l'église Izraël, où une jeune membre de sa congrégation, terrifiée, est convaincue que leurs prières ont provoqué ces disparitions. Quand cette dernière est retrouvée morte à son tour, Martins découvre chez elle une liste de noms ; une liste de toutes les précédentes victimes... et bien d'autres encore. Déterminé à mettre fin à cette barbarie, Gil Martins semble alors devenir lui-même la cible d'un Dieu vengeur.
    Son unique planche de salut ? La pénitence...

    1 autre édition :

  • 1949. munich rasée par les bombardements et occupée par les américains se reconstruit lentement. bernie gunther aussi : redevenu détective privé, il vit une passe difficile. sa femme meurt, il a peu d'argent et surtout, il craint que le matricule ss dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. une cliente affriolante lui demande de vérifier que son mari est bien mort, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse. tel phil marlowe, et en dépit de son cynisme, gunther est une proie facile pour les femmes fatales. l'allemagne d'après-guerre reste le miroir de toutes les facettes du mal et le vrai problème pour gunther est bientôt de sauver sa peau en essayant de sauver les apparences de la morale. atmosphère suffocante, hypocrisies et manipulations, faits historiques avérés façonnés au profit de la fiction : du philip kerr en très grande forme.

    Traduit de l'anglais par johann frederik hel guedj

  • Octobre 1943 : Roosevelt, Churchill et Staline doivent se rencontrer à Téhéran pour discuter du sort de l'Allemagne...
    Et se partager l'Europe. Chacun s'y prépare au mieux de ses intérêts. L'espion personnel de Roosevelt, Willard Mayer, est un agent de l'OSS qui se trouve également être juif, d'origine allemande, philosophe et ancien membre du parti communiste. Avoir tant de choses à cacher ne va pas lui faciliter la tâche...
    Quant à Hitler, il sait, après Stalingrad, que l'Allemagne ne peut plus gagner la guerre. Dans son entourage, on oeuvre discrètement pour sauver les meubles.
    De Londres à Stockholm, de Berlin au Caire et enfin à Téhéran, agents secrets, sbires et traîtres de tous bords s'en donnent à coeur joie. Meurtres, complots, projets d'attentats se succèdent dans une atmosphère d'urgence extrême. Jusqu'au jour J, où rien ne se passe comme l'Histoire l'a écrit... Dans cet époustouflant thriller de politique-fiction, Philip Kerr propose une alternative audacieuse à l'issue de la conférence de Téhéran.
    Le revoici, au mieux de sa forme, sur son territoire d'élection : les eaux troubles de la Deuxième Guerre mondiale.

  • 2013 à Londres, où il ne fait plus bon vivre du tout. Un meurtrier sadique s'attaque à des femmes et leur fait des choses tout à fait affreuses avant de badigeonner leur corps de graffitis obscènes. Parallèlement, on assassine l'un après l'autre les membres d'une liste ultra secrète figurant dans l'ordinateur du ministère de l'Intérieur : il s'agit de criminels sexuels potentiels, affublés de surnoms de philosophes. L'inspecteur « Jake » Jacowicz, une dure à cuire dont la particularité est de détester les hommes, s'engage dans un duel (d'une intelligence rarement vue dans un polar) avec le serial killer, surnommé Wittgenstein, qui proclame : « Je tue, donc je suis », et figure lui aussi sur la liste. La double enquête, policière et philosophique, est menée par Kerr avec un brio époustouflant. Traduit de l'anglais par Claude Demanuelli

    Sur commande
  • Impact

    Philip Kerr

    Tom Jefferson est tueur à gages, très reconnu dans la profession, charmeur, efficace, et irréprochable. Il est contacté par un proche de la CIA et de la mafia, qui lui demande d'étudier la faisabilité d'éliminer « le barbu », Fidel Castro. Cet assassinat arrangerait tout le monde : le gouvernement, bien sûr, mais aussi la mafia, qui a dû renoncer à la mine d'or des casinos cubains. Sans la mafia, Kennedy n'aurait pas gagné cette élection. On attend donc de lui qu'il laisse tomber l'enquête à grande échelle que le gouvernement a lancée contre le crime organisé. S'il refuse, la mafia détient un enregistrement sonore du Président en train de faire l'amour avec Marilyn Monroe. Quand on fait écouter à Tom cette cassette, c'est la voix de sa femme, qui travaille pour le bureau de campagne du Président, qu'il reconnaît. Quelques jours plus tard, celle-ci est retrouvée morte. Tom brise son contrat sur Castro et disparaît. Les commanditaires s'inquiètent : d'après la rumeur, il voudrait venger la mort de sa femme et assassiner JFK...

  • Les méthodes de lutte contre la mafia sont-elles meilleures à Saint-Pétersbourg qu´à Moscou ? En tout cas, c´est pour apprendre celles d´un spécialiste, le colonel Grouchko, que le narrateur y est envoyé par ses supérieurs. À peine arrivé, un journaliste vedette très polémique, qui suivait les affaires liées au milieu, est retrouvé assassiné. Son meurtre serait-il lié aux mafiosi géorgiens, ukrainiens ou tchéchènes ?  Une plongée détonante dans la Russie postsoviétique, entre trafic d´influence, corruption et mafia, doublée d´une description saisissante et pleine d´humour - Philip Kerr oblige - des conditions de vie difficiles dans les années 1990.  Traduit de l´anglais (Royaume-Uni) par Laurence Kiefer

  • En 1696, le jeune Christopher Ellis, que l'on a surpris à livrer un duel illégal, est envoyé à la Tour de Londres pour servir d'assistant à sir Isaac Newton, gardien de la Monnaie et chargé par le roi d'enquêter sur un réseau de faux- monnayeurs. Le tandem formé par le savant de grand renom et son assistant rusé et débrouillard va se révéler des plus performants. Au cours de leur enquête, ils découvrent un mystérieux message codé sur le corps d'un homme tué dans la Tour du Lion, ainsi que des symboles alchimiques indiquant qu'il s'agit là de tout sauf d'un meurtre ordinaire. D'autres meurtres sont commis, et le duo se trouve entraîné, entre la Tour, l'asile de Bedlam et la prison de Newgate, dans une poursuite qui débouche sur un complot beaucoup plus important qu'une simple affaire de contrefaçon.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • La Deuxième Guerre mondiale a pris fin mais l'Allemagne de 1947 étouffe sous la pression des Alliés qui se partagent Berlin. Le marché noir est roi, l'espionnage aussi. Bernie Gunther, redevenu détective privé, se voit alors engagé par un colonel du renseignement soviétique pour sauver de la potence Becker, un de ses anciens adjoints du temps où il était Komissar. Celui-ci se déclare innocent d'un meurtre qui ressemble fort à un coup monté.
    A Vienne - où Becker est détenu - comme à Berlin, c'est la valse des espions et la valse des identités, certificat de « dénazification » en main. Coincé entre les intérêts américains, les intérêts russes et la volonté de sauver sa peau, Bernie Gunther va devoir se prouver que le front de l'Est ne lui a rien fait perdre de ses qualités d'avant guerre.

    Prix du Roman d'Aventures 1993 et Masque de l'Année 1994, Kerr conclut ici en apothéose sa trilogie berlinoise, avec ce thriller où résonne la musique du Troisième Homme...

  • Vétéran du front turc, ancien de la police, Bernie Gunther, trente-huit ans, est devenu détective privé, spécialisé dans la recherche des personnes disparues. Berme ne se plaint pas. Les disparitions sont monnaie courante à Berlin, en 1936, et il ne manque pas de clients... Mais aujourd'hui, Hermann Six, le puissant industriel qui engage Bernie, ne cherche pas à trouver sa fille : celle-ci a été assassinée chez elle, ainsi que son mari. Non, ce qui intéresse Herr Six, ce sont les bijoux qui ont disparu du coffre-fort...
    A la veille des Jeux Olympiques, tandis que les S.A. se chargent de rendre la ville « accueillante » aux touristes attendus, Bernie se met en chasse. Et cet été-là, l'ordre nouveau qui règne sur l'Allemagne va se charger de faire voler en éclats le peu d'illusions qui lui reste...

    Le Grand sommeil au coeur de l'Allemagne nazie par le plus novateur et le plus prometteur des jeunes romanciers britanniques couronné par le Prix du Roman d'Aventures.

  • Septembre 1938. Tandis que la ville croule sous la chaleur, les Berlinois attendent avec anxiété l'issue de la conférence de Munich.
    Engagé par une riche veuve pour retrouver l'individu qui la fait chanter, le détective privé Bernhard Gunther se trouve plongé, lui, dans les méandres de la médecine psychiatrique moderne... avant de se voir contraint par Heydrich de prendre les rênes d'une enquête bien particulière : retrouver le tueur en série qui hante les rues de Berlin depuis quelques semaines, s'attaquant à des adolescentes.
    Mais s'il obtient le privilège d'être nommé « Komissar », Bernie est encore loin d'imaginer que son investigation le mènera au plus profond des coulisses du pouvoir nazi... là où même lui, le cynique que rien n'étonne, se laissera surprendre par « le criminel à la pâle figure »...

    Après le Prix du Roman d'Aventures 1993 et Le Masque de l'Année 1994, Kerr nous éblouit et nous terrifie une fois de plus avec son détective privé dans les affres du Ille Reich.

  • Los Angeles. A la veille de l'inauguration du Gril, une tour de verre et d'acier, l'architecte Ray Richardson et son équipe mettent la dernière main à ce summum de la technologie. Un immeuble plus intelligent que tous ceux jamais construits, véritable forteresse de l'architecture moderne.
    Personne ne peut y respirer sans qu'Abraham, le tout-puissant ordinateur central, en soit averti. Personne...
    A la tyrannie exercée par Richardson, sans scrupule et haï de tous, vient s'ajouter la mort de l'un des responsables informatiques. Il semble avoir succombé devant son écran à une crise d'épilepsie particulièrement violente... Mais est-ce bien une crise d'épilepsie ? Car le lendemain, un vigile emprunte imprudemment l'ascenseur tout seul. Il n'en ressortira pas vivant...

    Loin des uniformes du Ille Reich de La Trilogie berlinoise, Philip Kerr nous plonge dans la terreur de l'architecture robotisée. Quand il devient aussi dangereux d'éviter l'ascenseur que de passer par l'escalier...

  • Les dieux n'ont pas apprécié que Jack Furness, alpiniste, cherche à escalader une montagne sacrée de l'Himalaya. Une avalanche a englouti son expédition, le laissant seul survivant. Entêté, Jack ne songe qu'à une chose : repartir. N'a-t-il pas découvert, lors de cette expédition interdite, le crâne d'un hominidé que tout semble désigner comme le chaînon manquant ?

    Mais les analyses de l'anthropologue Stella Swift révèlent un bien curieux résultat : le crâne, qu'elle a surnommé Esaü, appartient à une espèce récente... Et si Stella et Jack veulent repartir au Népal, c'est dans le but de capturer un spécimen vivant...

    Un projet auquel le Pentagone ne demande qu'à participer l'Himalaya ne constitue-t-il pas une base stratégique de premier plan ? Et peu importe à l'espion qui se glisse dans l'expédition s'il faut supprimer des vies pour accomplir sa mission...


    Après le thriller en immeuble clos de La Tour d'Abraham, Philip Kerr nous entraîne à cinq mille mètres d'altitude pour mieux nous couper le souffle

  • Dana dallas était destiné à devenir un des hommes les plus puissants du monde. concepteur de banques du sang chez terotech, il règne sur les systèmes de sécurité des précieux coffres qui renferment l'or rouge.

    Car en ce milieu du deuxième millénaire, ce ne sont plus l'argent et le pétrole qui gouvernent ce monde : à l'heure où un virus meurtrier décime les populations, la richesse se mesure en litres de sang...

    Mais dans la hiérarchie implacable de terotech, le moindre faux pas peut vous coûter la vie. et parvenu presque au sommet, dallas abandonne bientôt la proie... pour l'ombre.

    Dans un monde où pensée et réflexion appartiennent désormais aux machines, philip kerr trace le portrait saisissant d'une humanité à la recherche de son identité...

empty